Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/01/2010

Increvable Harley Davidson

P1030356.JPGElle est encore là et pour longtemps la mythique moto de l'ouest américain. En dépit de la crise et des considérations écologiques généralement moins à la fête dans le monde de la moto, la Harley Davidson se porte bien.

Cette année, pourtant, aucun modèle ne sera vendu sur place. Comme l'explique le District Manager Benelux de la marque Marc Van de Bruane : "le Salon est uniquement utilisé comme une vitrine pour orienter les clients potentiels vers l'un des onze showrooms belges".

Impossible d'acheter une Harley sur place, ce qui n'empêche pas le stand d'être bondé : hommes, femmes, enfants,... Petits et grands de toutes classes sociales viennent chevaucher avec un plaisir évident l'un des nombreux modèles exposés. Un succès qui s'explique par "un plaisir de conduite et une maniabilité incomparables" d'après Marc Van de Bruane pour qui "les Harleys évoluent constamment au niveau technique tout en gardant leur look historique". Le District Manager doit tout de même concéder que l'année 2009 fût l'une des plus difficiles, mais elle fait suite à une année 2008 record et dix années de progression permanente.

Comment expliquer cette progression?  En cassant une idée bien ancrée dans les esprits : "la Harley n'est pas si chère que ça". On ne peut pas parler de motos "abordables" mais il existe bien certains modèles de base autour des 8000 euros qui se vendraient très bien. Les plus chers, eux, frisent les 38 000 euros.

Reste une autre préocupation : combien consomment ces monstres ? Pour Marc Van de Bruane, "les Harleys ne consomment pas tant que ça non plus, autour des 5,5 litres aux 100." Il ajoute même que les motos consomment moins en général et que de toute façon, "nos clients achètent par passion. Que la Harley consomme 5 ou 7 litres aux 100... il s'en fout".

Voilà qui est clair!

Les commentaires sont fermés.